Association des Parents Indépendants de Joffre
Collège / Lycée Joffre à Montpellier (34)

Parcours Sup : ce qu’il faut retenir

Parcours Sup est le nouveau Plan Etudiant d’accès à l’enseignement supérieur.

Il remplace APB dès cette année.

Se documenter

De nombreuses informations ont été communiquées aux parents d’élèves de Terminale via Pronote par le lycée.

  • Le Ministère a diffusé sur son site un document de 4 pages de présentation de Parcours Sup consultable par tous. Vous le trouverez ICI → Parcours Sup Présentation .

Sont également proposés des outils d’aide à l’orientation  :

  • un site dédié pour mieux connaître les filières, leurs attendus et les débouchés : ICI →Terminales 2017-2018 
  • un site d’accompagnement gratuit de l’ONISEP ICI →« Mon orientation en ligne «  avec des conseillers à disposition pour répondre à vos questions, une boîte à outils…

La procédure

Le calendrier ICI  Parcours Sup Calendrier est relativement similaire à celui des années précédentes mais le fonctionnement de la plateforme diffère.

Les principales dates :

  • 15 janvier 2018 : Ouverture de la plateforme Parcoursup.
  • Du 22 janvier au 13 mars 2018 : saisie des voeux.
  • Du 14 au 31 mars 2018 : remplissage de la fiche Avenir de l’élève par ses enseignants.

  • Du 04 avril à courant mai : examen du dossier et de la fiche Avenir de l’élève par les établissements demandés.

  • Mai à août : choix de l’élève (1 à 7 jours maximum après proposition, selon la date) parmi les établissements l’acceptant.

Le détail des opérations 

  • La plateforme « Parcoursup » 

La nouvelle plateforme, Parcoursup, ouvrira le 15 janvier 2018 et les élèves pourront saisir leurs vœux d’orientation entre le 22 janvier et le 13 mars 2018. La plateforme fournira des informations sur les attendus, la capacité d’accueil, le nombre de candidatures l’année précédente, les contenus, le taux de réussite et les débouchés des différentes formations.

  • Les voeux

Les élèves de Terminales formuleront 10 vœux. Les vœux n’étant pas classés, chacun doit être motivé. Il sera prévu une rubrique spécifique sur la plateforme.Dès le 1er conseil de classe, une fiche de préparation des voeux a été examinée et un avis a été émis sur les choix d’orientation pressentis.

  • Les « attendus »

Le terme « attendus » désigne les connaissances et aptitudes requises pour intégrer une filière donnée. L’examen de la possession des attendus prend en compte:

– les bulletins scolaires,

– les notes aux épreuves anticipées,

– la présentation d’un projet ou le suivi de MOOC permettant une remise à niveau dans certaines matières (cf rubrique spécifique sur la plateforme),

– d’éventuelles compétences spécifiques complémentaires demandées, par exemple :

Pour la filière STAPS :  un niveau en math, avoir le BAFA… En effet, le cadre national des attendus prévoit pour cette filière de :

« Disposer de compétences sportives : Les études en STAPS comportent une part importante de pratique sportive. Il semble donc nécessaire au préalable, en tant que pratiquant, de posséder une expérience régulière et diversifiée dans les activités physiques et sportives. »

« Manifester de l’intérêt pour l’exercice de responsabilité collective, associative ou citoyenne : le domaine professionnel auquel préparent les études en STAPS renvoie en effet majoritairement aux métiers de l’enseignement, de l’éducation, de l’entraînement, de l’accompagnement des personnes ou de la réhabilitation, dans lesquels l’intervenant est responsable de la sécurité du public qui lui est confié, et garant de l’éthique et des valeurs qu’il transmet. De ce fait, l’exercice préalable de fonctions d’animation, d’encadrement, de responsabilités collectives, associatives ou citoyennes constitue un atout. »

Pour intégrer une PACES, il pourra être nécessaire d’avoir suivi au préalable un MOOC de connaissance des métiers de la santé et de la formation qui y mène.

Pour une licence en Droit, avoir suivi un module « Découverte du Droit ». Ce module est un outil informatif et pédagogique offert aux lycéens qui peuvent avoir un premier aperçu de l’adéquation de leur profil à une Licence de droit. Le suivi de ce module constitue une condition de recevabilité du dossier. Toutefois, si le passage de ce module est obligatoire, son résultat n’est connu que du seul lycéen.

Les attendus nationaux pour chaque filière ont été diffusés par le Ministère → ICI. Ils seront également disponibles sur la plateforme. Les établissements peuvent indiquer des attendus plus précis pour tenir compte des spécifités de leurs formations.

  • la fiche Avenir

Une fois que les lycéens ont formulé leurs vœux sur la plateforme, les professeurs formulent, sur la fiche Avenir et pour chacun des souhaits, une appréciation sur les résultats dans leur discipline. Les professeurs principaux en font la synthèse, ce qui permet d’éclairer le chef d’établissement qui émet un avis sur chacune des fiches Avenir d’un candidat au lendemain du deuxième conseil de classe. Cette étape se déroule entre le 14 et le 31 mars 2018.

  • L’examen des dossiers par les établissements demandés

Les dossiers et les projets des lycéens, notamment la fiche Avenir, sont étudiés par les équipes des établissements où ils souhaitent étudier, à compter du 4 avril 2018.

  • Les réponses des établissements

Les réponses sur tous les vœux seront faites en même temps, par les établissements concernés, au mois de mai :

·         vœux des filières sélectives : Oui – Non – Sur liste d’attente

·         vœux des filières non sélectives (universités)  : Oui – Oui si – En attente d’une place.

La réponse « Oui si » conditionnera l’entrée de l’élève dans la filière choisie à un complément de formation. En cas de refus par l’élève, le voeu devient caduc. 

Quelle est l’incidence de l’académie (de résidence ou du lycée dans lequel le baccalauréat est passé) sur les affectations ?

– aucune pour les filières sélectives,

– pour les filières non sélectives à capacité d’accueil, un pourcentage maximum de candidats sera fixé par le recteur. Le secteur géographique reste donc un critère important pour certaines filières sous tension.

– Si le candidat est affecté par le recteur dans une ville éloignée, dans laquelle la formation pourra être assurée, des aides sociales, pourront dans certaines situations être mobilisées.

  • Le choix de l’élève

Il n’y aura plus qu’une phase dans le nouveau système : en mai, chaque élève aura 10 réponses. Si ces réponses comportent plusieurs OUI, l’élève aura quelques jours (7 jours jusqu’au 25 juin, 3 jours à partir du 26 juin et 1 jour à partir du 21 août) pour accepter un seul OUI et démissionner de tous les autres, libérant ainsi les autres places qui seront immédiatement réinjectées dans le système pour être proposées à d’autres. L’élève pourra alors éventuellement attendre qu’une place en liste d’attente, parmi ses vœux restants, se transforme en OUI, etc.

A l’issue du bac, une procédure complémentaire est ouverte pour permettre à ceux qui n’ont pas encore obtenu d’affectation de faire de nouveaux vœux sur des formations qui ont encore des places vacantes.

Construire son projet d’études 

  • Les jeudis de l’orientation

Le lycée Joffre met en place le dispositif « jeudis de l’orientation » : il vise à aider votre enfant à enrichir sa réflexion sur son orientation en lui présentant des voies ou des parcours de formations par une présentation et/ou le témoignage d’un intervenant. Ces interventions se dérouleront principalement les jeudis de 13h à 14h en salle Lumière de décembre à février.

  • Le rôle des professeurs principaux

Chaque classe de Terminale s’est vue affecter deux professeurs principaux pour accompagner individuellement les élèves dans la construction de leur projet d’études. Ces professeurs seront chargés de coordonner les « fiches Avenir » donnant un avis sur les vœux exprimés par les élèves.

Dès le 1er conseil de classe, une fiche de préparation des voeux a été examinée et un avis a été émis sur les choix d’orientation pressentis.

  • Les semaines de l’orientation, et autres événements

Il est intégré, dans l’année de Terminale, 2 semaines dédiées à l’orientation pour tous les élèves. Ces deux semaines seront organisées relativement tôt dans l’année, la seconde se déroulant en même temps que les Journées Portes Ouvertes (JPO) des établissements d’enseignement supérieur.

Ci-dessous les dates des JPO des universités et IUT de l’Académie :

IUT Béziers : samedi 10 février 2018, de 9h30 à 16h IUT Nîmes : samedi 10 mars 2018

Université de Nîmes : samedi 10 mars 2018 Université de Montpellier : Samedi 10 mars 2018

IUT Montpellier-Sète : samedi 10 mars 2018 (site Sète : 17 mars 2018) Université Paul Valéry mercredi 14 mars 2018

Le Salon de l’Enseignement Supérieur se tiendra du 11 au 13 janvier 2018.